Les assistants personnels intelligents

Google Home ou encore Amazon Alexa, un vrai plus pour la maison ou un simple gadget ?

 

Grâce aux progrès technologiques, de nouveaux gadgets visant à faciliter notre quotidien ont fait leur apparition. Après « Echo » d’Amazon, ce fut au tour de Google Home de faire son entrée dans le milieu très dynamique des haut-parleurs intelligents à commande vocale. Tout comme son concurrent susmentionné, Google Home est un assistant personnel intelligent qui se veut être un système domotique complet assurant le contrôle et la gestion des maisons dites connectées. En fait, Google Home est une enceinte communicante reliée à un assistant virtuel similaire à Alexa d’Amazon qui s’appelle Google Assistant.

Vus sous un certain angle, les assistants intelligents ne sont pas de simples gadgets sympas, mais des équipements domotiques fonctionnels et pratiques, conçus pour apporter un vrai plus à la maison. Ils sont pour cela dotés d’interfaces intuitives et faciles d’utilisation. Autant dire que les géants de la technologie tels que Google et Amazon travaillent chaque jour d’arrache-pied pour assurer le confort de leurs clients à travers la domotique et l’internet des objets.

 

Amazon Echo

 

Amazon Echo est le gadget technologique idéal pour la maison. Il peut jouer de la musique ou répondre aux questions de l’utilisateur. Cette enceinte connectée est pilotée par la puissante IA d’Amazon : Alexa.

Alexa réalise tout le service de voix sur IP pour fournir des informations actualisées sur le trafic routier, la météo, les livres audio, et bien d’autres choses encore. Amazon Echo peut en outre contrôler les commutateurs, les lumières, les thermostats et d’autres appareils de la maison pour vue qu’ils soient compatibles et connectés.

 

Google Home

 

Google Home est le concurrent direct d’Amazon Echo. C’est une enceinte intelligente gérée par Google Assistant. L’utilisateur peut lui poser des questions et obtenir des réponses. Le haut-parleur intelligent apprend et mémorise les préférences de ce dernier au fil des utilisations. Google Home exploite la puissance de Google à travers la fonction de recherche, les cartes et la traduction. En effet, l’assistant virtuel comme toute IA, implémente des algorithmes de traitement du langage naturel, de reconnaissance vocale et d’apprentissage automatique.

Grâce à cette expertise, Google Home peut aider l’utilisateur dans ses tâches de traduction et de calcul. Il peut faire une mise à jour et un compte rendu des récentes publications faites par les médias en ligne.

 

Conclusion

 

Le marché des enceintes connectées et assistants virtuels est en forte croissance et les fabricants travaillent chaque jour pour développer de nouveaux gadgets et fonctionnalités. Si l’utilisateur final n’aura pas forcément besoin de toutes ces nouveautés à la fois, cette diversité technologique devra permettre à chacun d’y trouver son compte et se procurer le système domotique qui correspond le mieux à ses attentes.