Les chiffres clés électricité

La production d’électricité en France :

Nucléaire : 76% (» 390 000 GWh/an)

Hydraulique : 11% (» 64 000 GWh/an)

Thermique à combustible fossile : 6% (» 46 000 GWh/an)

Éolien : 4% (»20 000 GWh/an)

Auto-production et autres : 3% (» 18 000 GWh/an)

 

Production annuelle dans l’ensemble : » 530 000 GWh/ an

La consommation intérieure nette (consommation-brute-d’électricité dans toute la France) » 450 000 GWh/an

 

La distribution de l’électricité dans le pays à travers les différents réseaux :

La distribution électrique à travers les différents réseaux est assurée en majorité par Enedis. Cette filiale d’EDF assure la distribution des 95% et les 5% restant sont assurés par 160 entreprises locales de distribution.

 

Échanges physiques : 41 505 GWh/an

Pertes dans les réseaux : 25 266 GWh/ an

 

Consommation des professionnels et particuliers : 209 324 GWh/an

Consommation de la grande industrie et des PME/PMI : 237 432 GWh/an

 

Le nucléaire :

La plus grande production d’électricité revient aux centrales nucléaires en France, environ 76%. Elle est produite dans : 19 centrales nucléaires, comportant en tout 59 réacteurs de différentes puissance. Voici la puissance de chaque réacteur :

 

34 réacteurs : 900 MWe soit 500 000 MWh /mois

20 réacteurs : 1300 MWe

4 réacteurs : 1450 MWe

Le dernier réacteur de type EPR toujours en phase de construction à Flamanville est censé produire 1600 MWe.

 

L’hydraulique :

La France compte actuellement dans les 2 300 installations hydroélectriques. Des centrales hydrauliques produisant près de 11% de l’électricité dans tout l’Hexagone.

 

La répartition des zones d’exploitation hydrauliques :

Rhône-Alpes : 40 %

Provence Alpes Côte d’Azur : 16,3 %

Midi-Pyrénées : 15,3 %

Alsace : 11 %

Dans les autres régions : 17,4 %

 

L’ éolienne :

Une génération électrique de plus de 20 TWh par an, représentant près de 4% de la totalité de la production électrique dans toute la France. Près de la moitié est produite dans les régions Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine et Nord-Pas-de-Calais-Picardie, avec une puissance éolienne installée de plus de 2000 MW pour chacun d’eux.

 

La répartition des autres zones d’exploitations :

 

La Corse : 18 MW

Ile-de-France : 21 MW

Provence-Alpes-Côte d’Azur : 50 MW

Départements d’outre-mer : Guadeloupe 23 MW et la Réunion 15 MW

 

L’auto-production:

Les conditions économiques sont plus favorables pour le photovoltaïque, que ce soit chez les particuliers ou les professionnels. L’énergie électrique produite par cogénération ou au sein de petites centrales hydroélectriques s’ajoute également à l’auto-production, mais sont plus utilisés par les grands sites industriels. L’auto-production représenterait dans les 5% de la consommation totale électrique au sein des grands sites industriels.

 

Partages 0