Fonctionnement du réseau

Le fonctionnement du réseau électrique en France peut être comparé au réseau routier. On a des très grandes « routes », des moyennes, des petites et des très petites. Cela permet à l’ensemble du pays d’être desservi. Deux opérateurs se partagent l’ensemble.

 

Le transport de l’électricité

L’électricité en France est produite par les centrales. Elle parcourt de très longues distances via les lignes hautes tension ou THB qui sont gérées par le Réseau de Transport d’Electricité. Ensuite, elle est transformée en électricité Haute Tension A pour transiter par le réseau de distribution d’Enedis. Arrivée sur le réseau de distribution, l’électricité Haute Tension A, elle est utilisée par les industriels. Des postes de transformation permettent d’avoir de l’électricité basse tension utilisée par les particuliers, les commerçants, les artisans…

 

La production

Il y a différentes entreprises qui produisent de l’électricité en France. Pour son fonctionnement, elle peut être issue de sources variées. En France, on a de l’électricité nucléaire, thermique ou issue des énergies renouvelables comme l’énergie hydraulique, l’éolien ou le solaire. En 2015, plus de 76 % de l’électricité française est issue du nucléaire. Ensuite, on a l’hydroélectricité avec plus de 10 %. La production issue des autres énergies renouvelables est en progression avec 3,9 % pour l’éolien et 1,4 % seulement pour le photovoltaïque. L’ensemble de la production électrique d’origine renouvelable atteint 17,2 %. Les centrales à gaz sont en nette expansion avec 4 % du total national alors que le charbon (1,6 %) et le fioul (0,6 %) régressent.

http://www.connaissancedesenergies.org

 

Le transport

C’est RTE, Réseau de Transport d’Electricité qui assure le transport de l’électricité dans tout le pays. Au niveau national, le fonctionnement est assuré en 400 000 volts alors qu’il est de 225 000 volts en régions ou de 90 000 et 63 000 volts. Pour son fonctionnement, le système assure l’entretien de 104 983 km de lignes Très Haute Tension et Haute Tension mais aussi 46 lignes transfrontalières. Les lignes Très Haute Tension permettent de réduire les pertes d’énergie durant le transport sur de très longues distances. Les postes de transformation permettent de passer de 400 000 volts à une tension de 225 000 volts puis 90 000 et 63 000 volts. On a alors des distances plus courtes et des quantités d’électricité plus faibles mais de même qualité. Au total, ce sont 763 812 transformateurs qui permettent le relai entre les lignes moyenne tension et les lignes basse tension.

 

La distribution

RTE distribue l’électricité avec deux niveaux de tension différents. On a la haute tension A ou HTA de 20 000 volts et la basse tension ou BT de 400 à 230 volts. Il y a plusieurs entreprises qui sont fournisseurs d’électricité. Elles achètent d’abord cette énergie aux producteurs afin de la revendre aux clients. C’est Enedis (ex-ERDF) qui permet le transport de l’électricité vers les clients.

http://www.enedis.fr

 

Partages 0